Focus Innovation

Le jury, composé de La Chambre d'Agriculture de l'Hérault et du Gard, de La Fédération des CUMA Gard - Hérault, de l'Institut Français de la Vigne & du Vin, de l'ICV, du CNEAP, de la MSA, des partenaires presse (Paysan du Midi et le pôle Vigne & Vin du Groupe NGPA ; la revue La Vigne et Vitisphere), ont retenu cette séléction d'innovations.

CBC BIOGARD

CBC BIOGARD

Premier diffuseur biodégradable

CBC Biogard lance un diffuseur biodégradable : Biootwin L. Développé avec Shin Etsu, homologué contre l’eudémis, il se présente sous la forme de deux tubes microcapillaires parallèles remplis de phéromones et soudés aux extrémités. Ces tubes sont constitués de biopolymères 100 % d’origine végétale et 100 % renouvelables. Ils ne contiennent pas de fil d’aluminium, contrairement aux autres diffuseurs de Shin Etsu. Biootwin L s’enfile sur les coursons, avant le début du premier vol à raison de 200 à 250 diffuseurs/ha pour les raisins de cuve d’où un gain de temps à la pose. CBC Biogard promet une très bonne régularité de diffusion de la phéromone tout au long de la saison pour couvrir toutes les générations d’eudémis. En fin de saison, les diffuseurs tombent d’eux-mêmes au sol où ils se dégradent naturellement au contact des bactéries et des micro-organismes. Prix : non communiqué Contact : www.cbcbiogard.fr
MY BACCHUS

MY BACCHUS

Connecter son chai

Deux nouvelles bondes connectées arrivent sur le marché, commercialisées et imaginées par Alexandre Ermenault, fondateur de My Bacchus, une start-up qui propose des solutions connectées pour les chais. Baptisées Access et Evolution, ces bondes s’adaptent à différents supports de vinification : cuves, barriques et jarres. Acces convient surtout pour les barriques. Elle mesure la température du vin en deux points, à la surface et au cœur du contenant, la hauteur de vide au-dessus du vin et plusieurs paramètres extérieurs comme l’hygrométrie, la température, et la pression atmosphérique grâce à des capteurs placés sur le dessus de la bonde. « Cela permet de cartographier son chai pour isoler les zones où la consume est plus forte », détaille le fondateur. Dotée de capteurs supplémentaires, Evolution mesure en plus l’oxygène et le gaz carbonique dissous dans le vin. « A partir de l’année prochaine, cette bonde mesurera la densité ». Prix : 399 € pour la bonde Access et 599 € pour la bonde Evolution
LITHOBRU

LITHOBRU

L’impression écoresponsable

L’imprimerie Lithobru développe deux techniques d’impression écoresponsables : la dorure et les encres seconde vie. « Normalement les films de dorure sont jetés après utilisation alors qu’une partie seulement de la dorure a servi, explique Vanessa Chavanneau, responsable commerciale de l’entreprise. Désormais, nous proposons à nos clients qui le souhaitent d’employer des films qui ont déjà servi. Cela convient très bien pour la dorure de petits caractères. Le résultat est une impression aléatoire avec des manques qui rend chaque étiquette unique ». Lithobru réemploie aussi ses restes d’encres pantone pour composer de nouvelles couleurs et a sélectionné 12 papiers biosourcés dont certains lui sont livrés par des véhicules électriques. De quoi intéresser ses clients engagés dans la réduction des déchets. Prix : dorure et encre seconde vie sans surcoût Contact : www.lithobru.com
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Un événement organisé par :
logo GFA events

COPYRIGHT © 2018
GFA EVENTS - TOUS DROITS RÉSERVÉS

En poursuivant votre navigation vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.